Le Grand Prix Guyader au Nautic

Le Grand Prix Guyader sera présent au NAUTIC du 5 au 14 décembre 2014 sur le stand M35 Hall 1

Grand Prix Guyader Dragon 2015

Le Grand Prix Guyader accueille les Dragon du 4 au 8 mai 2015

RESUME DU JOUR - Le Grand Prix Guyader : fermez le ban

Le Grand Prix Guyader 2014 a vécu, vive celui de 2015 ! Cette édition, 15ème anniversaire de l’événement, compte parmi les plus intenses. Les conditions météo, la diversité des séries en mer et des activités à terre, la fréquentation du public et même la qualité des couleurs, tout a été plus grand, plus fort, plus loin ! Jusqu’à son épilogue, avec la création d’un concours de pêche comme pour partager et embrasser l’ensemble des passions que la mer et la baie de Douarnenez peuvent offrir.

Une dernière journée et puis s’en vont !

Il n’est si bonne compagnie qui ne se quitte et après 10 jours d’une rare intensité, le Grand Prix Guyader s’est achevé aujourd’hui avec encore des courses en baie et des animations à terre.

Les M34 ont réalisé deux belles courses dans la brise et sous le soleil. La première a été gagnée par Omansail et la seconde par Courrier Dunkerque. Groupama, qui a dominé les débats, fait deux fois deuxième et remporte le Grand Prix Guyader 2014 suivi de Courrier Dunkerque et Omansail.

Nicolas Troussel (Bretagne Crédit Mutuel), le quatrième, fêtait ses 40 printemps aujourd’hui et n’a pour autant pas été gâté par ses petits camarades, même si un Franck Cammas taquin lâchait : « Ah, mais tu aurais dû nous le dire, on t’aurait laissé gagner ! ». Bien-sûr. «On n’a pas bien navigué, c’est tout » explique Nico, un peu chafouin pour une journée d’anniversaire. Quarante ans, c’est le double de l’âge de quatre des équipiers de TPM qui n’ont même pas encore célébré leurs 20 ans et ont passé leur première nuit en mer sur ce Grand Prix Guyader et en mer d’Iroise par 30 nœuds qui plus est !

Si pour les équipages des bateaux du Tour de France, les conditions étaient top, pour les pêcheurs participant au concours de pêche, c’était une autre histoire ! La belle houle sur laquelle surfaient les M34 s’appelait « trois mètres de creux » pour les pêcheurs du concours organisé avec petit Navire, rendant la pratique très inconfortable. Du coup, la majorité des bateaux s’était regroupée dans les zones les moins exposées, à proximité du port. De retour à terre en milieu d’après midi, les pêcheurs étaient contents de leur journée, même ceux qui étaient bredouilles ! Pour Jean Pierre Drouot, le coordinateur, l’heure est aussi à la satisfaction, lui qui militait pour un concours convivial qui visait à favoriser la qualité et la diversité est servi avec un grand nombre d’espèces pêchées. C’est Mathieu Guennal qui totalise le plus grand nombre de points et remporte ainsi ce premier concours de pêche du Grand Prix Guyader.

Une ultime série de courses a été organisée en Stand Up Paddle et en Kayak individuel. Les conditions assez musclées ont contraint les organisateurs à modifier les parcours, en Stand Up Paddle comme en Kayak.

Deux courses de Kayak ont été réalisées, aller et retour des Sables Blancs pour les cadets le matin, ils étaient 43 participants et pour les adultes l’après midi, il y a eu 80 concurrents. Luis Durand Portoréal gagne dans la catégorie des cadets et c’est Yannick Laousse qui est de nouveau le vainqueur chez les adultes.

En Stand Up Paddle, le départ a été donné de Tréboul, les participants ont viré une bouée au fond du Port Rhu pour revenir contourner l’île Tristan et arrivée à Tréboul. Une course rondement menée et gagnée par Jérémy Branchu.

Ils reviendront !

Les marins reviendront, ils sont les principaux et fidèles acteurs du Grand Prix Guyader, la scène leur plaît, le scénario, les coulisses et le public aussi. Donc, c’est acté, ils seront là l’année prochaine, les premiers comme les seconds rôles, les figurants comme les jeunes premiers. Ceux qui glissent comme ceux qui volent, ceux qui rament comme ceux qui marchent sur l’eau.

Les 21 associations et les 300 bénévoles qui ont porté le Grand Prix aux côtés de la Société des Régates de Douarnenez se retrouveront sans faute l’année prochaine, parce que cet événement est un moment de partage et de convivialité sans pareil.

Les partenaires reviendront aussi, le premier d’entre eux, Christian Guyader vient d’annoncer le renouvellement de son engagement pour les trois prochaines années. Le Grand Prix qui porte son nom étant devenu l’opération phare de la communication de son groupe. «Je suis content de cette édition, l’événement a pris une nouvelle dimension qui dépasse l’aspect purement sportif, c’est aussi une fête de la mer qui s’adresse au public. Le Grand Prix a toujours été intéressant pour les marins et j’ai souhaité l’ouvrir davantage au grand public avec plus de diversité, plus de séries en mer et d’animations à terre. Depuis deux ans, l’espace de la CCI Quimper Cornouaille est une vitrine de la gastronomie bretonne, c’est aussi un vrai plus pour le public. Et puis Douarnenez me parle, soutenir une manifestation à vocation territoriale me plaît, c’est en cohérence avec les valeurs que Guyader défend. ».

 

VIDEO - Revivez le Grand Prix Guyader 2014

Le Grand Prix Guyader 2014 a rassemblé plus de 1000 participants, en trimarans de 70 et 50 pieds, monocoques, Diam 24 One Design, mach 650, Class 40, kayak, paddle, pirogue, embarcations de pêche, Dragon, m34. C'était aussi la fête à terre avec Port-Rhu en fête le premier weekend et pendant les 10 jours, à l'espace CCI Quimper Cornouaille, les visiteurs pouvaient découvrir les saveurs régionales. A l'année prochaine !

VIDEO - Dernier jour de fête au Grand Prix Guyader

La dernière journée du Grand Prix Guyader était tout aussi riche en animations que les précédentes : entre les courses de kayaks, de paddle, le concours de pêche et la fin des régates de M34, la baie de Douarnenez n'a eu de cesse de s'animer. A terre, le village de la CCI Quimper Cornouaille a une dernière fois régaler les visiteurs avec les produits de Cornouaille.